Souvent le plus dur dans la création d’un terrain, c’est le début. Mais on débute par quoi, justement ? Faut-il commencer par aménager le jardin, ou tracer la forme de la maison ? Est-il préférable de dessiner la disposition des pièces d’une seule traite ou au fur et à mesure de l’avancement des travaux ? Voyons ensemble quelques astuces pour rendre la création de terrains plus facile.

Étape 1 : L’architecture extérieure

Le mieux pour débuter un terrain est de commencer par l’architecture extérieure du bâtiment, c’est-à-dire sa forme, ses volumes. Tracez les murs des façades, essayez d’imaginer comment vous allez structurer l’intérieur du bâtiment, s’il va y avoir des étages, des escaliers, une mezzanine, où sera l’entrée ou s’il y en aura plusieurs… Le but de cette première phase est de voir si le bâtiment va pouvoir correspondre à vos exigences, notamment en termes de :

  • Superficie : Vous voulez 3 chambres, aurez-vous la place pour les mettre ?
  • Déplacement des Sims : Dans un bâtiment trop long et étroit il sera bien plus compliqué d’aménager des accès à toutes les pièces, mais ce n’est pas forcément plus aisé dans un bâtiment parfaitement carré. Posez-vous des questions comme : « Les Sims pourront-ils accéder à la salle de bain sans passer par la chambre ? ».
  • Fonctionnalités : Y’a-t-il encore de la place pour votre piano à queue ? Pour votre Plante Vache d’intérieur ? (Oui, les Sims aiment posséder ce genre d’objets, pensez-y !)
Autre intérêt de commencer par le bâtiment en lui-même et non pas par le jardin : vous allez vous simplifier la vie. En effet, si vous entamez les travaux par le bâtiment, que vous ne le terminez pas et passez au jardin (ou même que vous débutez carrément par le jardin), vous risquez d’avoir du mal à déplacer des murs et créer les différentes parties de votre bâtiment sans abîmer le travail déjà fait sur le jardin. Envie d’une extension pour faire une véranda ? Cela prend normalement quelques secondes à rajouter si le terrain est vide, mais c’est bien plus fastidieux s’il y a déjà un potager d’aménagé à l’endroit voulu.

En plus, imaginez que vous souhaitiez déplacer l’intégralité de votre bâtiment (ce qui est possible dans Les Sims 4™ grâce aux outils présents dans le Menu du haut) et accessible via les touches U et Y, voir photo ci-dessus) : avec un jardin déjà conçu autour, c’est possible… mais cela ne se fera pas sans dégâts.

Une fois l’architecture de votre création globalement définie (inutile d’aller trop dans les détails pour le moment), passez à la seconde phase de la construction : le placement des ouvertures.

Étape 2 : Placement des ouvertures

Pourquoi consacrer une étape entière au placement des ouvertures me direz-vous ? Deux raisons. La première : parce que ces dernières vont jouer pour une grande partie dans le ressenti que procurera votre création. En effet, les fenêtres et portes font partie intégrante de l’architecture extérieure des bâtiments : leur mauvais placement peut donc fortement jouer en votre défaveur. La deuxième raison c’est que ce sont les fenêtres qui vont vous permettre de structurer les espaces intérieurs de votre construction. Il est effectivement bien plus facile de placer les fenêtres au tout début, pour avoir un résultat homogène et équilibré, qu’une fois les pièces tracées (avec des murs qui pourraient vous gêner). Mais comme pour beaucoup de choses dans ce guide : il n’y a pas qu’une seule et unique façon d’organiser les ouvertures sur vos façades, mais il y a toutefois des règles élémentaires à respecter

Un des mots à toujours avoir en tête lorsque l’on choisit les fenêtres et que l’on décide où les placer : l’harmonie. Evitez de multiplier les modèles de fenêtres différents au sein de votre construction. Vous pouvez jouer sur les contrastes entre des grandes / petites vitres, les styles contemporains / traditionnels et bien d’autres paramètres, mais n’en abusez pas. Définissez un ou deux modèles principaux qui serviront à élaborer la quasi-totalité des ouvertures, et tenez-vous à ceux-ci uniquement. Pour des cas plus particuliers (manque de place, envie d’apporter une touche d’originalité…), vous pourrez alors vous tourner vers d’autres modèles

Voilà un exemple intéressant : Notez que les fenêtres ne sont pas toutes les mêmes, mais des déclinaisons proches (carreaux de même taille et/ou mêmes volets…). Le jeu possède en effet un certain nombre d’ouvertures (portes et fenêtres) esthétiquement très proches dans des formats qui varient. Ici, j’ai choisi d’utiliser le même modèle au premier étage, et sur une partie du rez-de-chaussée. Une partie seulement car tout à gauche, il s’agit d’un bar, j’ai donc voulu faire en sorte que les clients puissent profiter d’une vue plus large sur l’extérieur grâce à des baies plus hautes. Autre cas particulier avec les fenêtres aux volets fermés : si j’avais placé le même modèle qu’autour (avec les volets ouverts), l’alignement n’aurait pas été parfait (les fenêtres auraient été plus proches à droite ou à gauche). J’ai fait le choix de prendre une déclinaison du modèle de base avec les volets fermés, qui prend moins de place que celle avec les volets ouverts, ce qui m’a permis de mieux la centrer. Enfin, les fenêtres de toit sont également dans le même style que les fenêtres majoritaires, mais adaptées à un espace réduit.

> Voir En faire plus avec les toits pour en savoir plus sur la création de fenêtres de toit

Enfin, pour ce qui est de la quantité, n’ayez pas la main trop lourde : une pièce n’a pas besoin de fenêtres sur ses 4 murs ! Faites aussi attention à conserver un certain équilibre et une logique dans la disposition des fenêtres : évitez les espaces vides et essayez le plus possible d’aligner les fenêtres d’un étage à un autre. Attention, ce n’est pas une règle absolue : un peu de folie et d’originalité est toujours intéressant. Mais veillez à ce que cela ne passe pas pour un manque de réflexion et que cela soit intelligemment calculé pour être sûr que ça plaise.

De même, pensez à ne pas mettre toutes vos fenêtres sur une même façade et oublier les autres. Certaines façades peuvent posséder plus d’ouvertures que d’autres (notamment pour que vos Sims profitent au mieux de la lumière naturelle, voir Optimiser les éclairages) cependant il est mieux d’équilibrer la quantité le plus possible.

Astuce : Utilisez la touche ALT de votre clavier pour placer encore plus précisément les fenêtres verticalement. Si vous désirez les aligner entre-elles de façon parfaite tout en ayant plus de liberté que ce que ne permet le jeu par défaut, vous pouvez aussi doubler le nombre d’intervalles verticaux grâce à la touche F5.

> Voir le paragraphe Placer et manipuler les éléments
Pour cette étape, j’ai surtout évoqué les fenêtres, mais ces astuces sont valables aussi pour les portes (qu’elles soient intérieures ou extérieures d’ailleurs). Là encore, placer la porte d’entrée en début de construction vous évitera d’avoir à vous poser la question plus tard au risque de devoir modifier votre aménagement intérieur de manière importante. Si vous le prévoyez au commencement, vous vous épargnez une probable prise de tête par la suite !

Étape 3 : La disposition des pièces

Avant de commencer à placer vos meubles, papiers-peints et autres éléments décoratifs, il vaut mieux définir comment vous allez structurer l’intérieur de votre construction. Ici aussi, c’est pour vous faciliter le travail par la suite : si vous commenciez par disposer vos meubles et à choisir vos revêtements, puis que vous vous rendez compte qu’il vous manque une chambre ou que vous avez oublié une porte… Aïe ! Être organisé n’est pas un gage de réussite pour une construction, ni une obligation, mais ça permet d’éviter certaines déconvenues.

Commencez par tracer grossièrement les pièces selon ce que vous aviez prévu au départ. Comme dans la première étape, pensez « fonctionnalité » : la circulation de vos Sims sera-telle aisée dans votre construction ? Peuvent-ils passer facilement et rapidement d’une pièce à une autre ? Et surtout : avez-vous la place pour tous les objets que vous voulez mettre ? N’hésitez pas à prendre des « objets type » tels que des lits, douches, pour voir s’ils tiennent dans chaque pièce. Au besoin, modifiez la forme des pièces, quitte à toucher un peu à l’architecture extérieure comme dans l’exemple ci-dessous.

> A lire également sur le même sujet : N’oubliez pas l’essentiel

Étape 4 : Les extérieurs

Maintenant que vous êtes à peu près sûr que le bâtiment ne subira plus de poussée de croissance susceptible de venir le faire empiéter sur le jardin (qui sera magnifique, ça vous n’en doutez pas une seconde), vous allez pouvoir pensez à ces extérieurs.

Je ne détaille pas plus cette phase de la construction ici, car j’y reviens dans une autre partie du guide. Consultez les pages suivantes pour tout savoir sur l’aménagement des jardins !

> Voir Conseils pour bien peindre son terrain et Créer de beaux espaces extérieurs

Étape 5 : L’aménagement des pièces

Passons maintenant à l’aménagement des pièces intérieures. Comme pour les jardins, je n’ai pas grand chose à dire ici : vous trouverez tout au long du Guide de nombreuses astuces et idées pour réaliser de superbes intérieurs. Et il serait encore plus difficile d’établir des règles claires pour l’aménagement intérieur tant ce domaine est vaste !

Veillez seulement à ne pas oublier d’objets importants nécessaires au quotidien de vos Sims, à bien mettre des revêtements muraux partout (pareil pour les sols), à ne pas négliger l’éclairage de vos pièces, etc. Pour plus d’astuces et d’idées, consultez les points suivants :

> N’oubliez pas l’essentiel, Bien utiliser les éléments décoratifs, Optimiser les éclairages et Trouver l’inspiration

Remarque : Bien qu’il permette des libertés supplémentaires pour le placement des objets, le code moveobjects peut aussi s’avérer dangereux pour la jouabilité si vous l’utilisez de manière trop importante dans vos constructions. Pensez à le désactiver quand vous ne vous en servez pas et ne l’utilisez pas pour placer des objets avec lesquels vos Sims vont interagir (comme des lits, des réfrigérateurs, des lavabos… ou même des portes). Si vous l’avez utilisé au cours de la construction, testez toujours votre terrain avant de le partager !

> Voir N’oubliez pas l’essentiel et Créer avec le moveobjects

Étape 6 : Les petits détails

Enfin, terminez votre création par l’ajout de petits détails. Ces détails sont très variés, et s’ils ne se remarquent pas toujours au premier coup d’oeil, ils permettent de donner à votre construction un aspect fini et travaillé.

Attention aux plantes qui dépassent

Si vous avez placé des plantes, et notamment des arbres un peu trop près des murs, vous risquez de les voir passer à travers. Faites attention car le feuillage des arbres est mobile (pour créer l’illusion qu’il y a du vent), et il se peut donc que cela ne soit le cas que par moments. Jouez avez la création en Mode Vie pour vérifier que rien ne dépasse, et au besoin, déplacez les plantes qui pourraient poser problème.

Moulures de toit, frises, décorations d’extérieur et tympans

Ces éléments sont souvent négligés dans les constructions. Il faut reconnaître qu’ils ne sont pas forcément très visibles dans les menus, et de fait, sont peu utilisés. Pourtant, ils sont indispensables pour agrémenter vos maisons de détails architecturaux bien sympathiques. Voici des endroits où vous pouvez les ajouter :

  • Moulures de toit : Elles se placent sur les toits (vous ne vous en doutiez pas, hein ?) et permettent de varier l’épaisseur du pourtour.
  • Frises : Elles se placent en haut des murs et ajoutent du relief et des ornementations.
  • Décorations d’extérieur : Elles se placent au niveau des sols, et permettent de masquer la bordure blanche par défaut. Leurs épaisseurs variées font qu’elles s’adaptent aussi très bien à la présence de poteaux.
  • Tympans : Ils se placent au plafond, au dessus des clôtures. Ils sont parfaits pour les préaux, perrons et en intérieur pour scinder les espaces et agrémenter les clôtures.

> Voir Moulures de toits, Frises et décorations d’extérieur, Tympans

Pièces vides et espaces inaccessibles

La plupart des constructions possèdent ce qu’on pourrait appeler des pièces vides ou espaces inaccessibles. On en trouve notamment sous les toits ou entre des pièces aménagées. Ces espaces n’étant pas accessibles par les Sims, on peut se demander s’il est vraiment utile de s’en préoccuper. Eh bien oui ! Ajouter un revêtement de sol sous le toit, ou mettre des briques aux murs dans des pièces vides qui font 1 x 1 carreau de côté donnera de l’esthétisme et du réalisme à vos constructions. Inutile toutefois de créer exprès ces espaces s’il n’y en a pas déjà.